http://www.agencedevillers.com/wp-content/uploads/278-02.jpg

NICE MERIDIA

Maîtrise d’ouvrage: EPA plaine du var

Maitrise d’œuvre: Devillers et associes  urbanisme et paysage

ARTELIA VRD

Missions: Maitrise d’œuvre des espaces publics

Secteur d’étude opérationnel: 26 ha

Montant des travaux: 25 M€

Durée des études: 2011 >>

Durée de réalisation: 2014>>

Lien vers le projet urbain

Il s’agit de réaliser, dans la Vallée du Var, un nouvel équilibre entre la nature et une ville dense, complexe et structurée. La structure du projet urbain s’appuie sur les ouvertures vers le grand paysage et sur les qualités du site. Les grandes perspectives visent l’horizon occupé par la montagne et le sillon creusé par le  Var.

L’espace public joue un rôle majeur de cohésion au sein du projet Méridia qui doit être un nouveau quartier Niçois particulièrement attractif.

Trois parcs linéaires forment les figures emblématiques du projet. Ces grandes perspectives s’appuient en premier lieu sur les avenues qui parcourent d’Est en Ouest le quartier. Elles mettent en relation la vallée et le coteau et ancrent Méridia sur son territoire. Chaque parc linéaire est composé de sous espaces où se succèdent des terrasses, des plaines végétales, des plaines minérales.

En cœur de quartier, la rue du Canal d’Amenée, qui le traverse du  Nord au Sud, distribue les équipements et les polarités commerciales. Elle permet également à terme de relier le quartier des Moulins aux équipements et activités situés actuellement au nord de Nice Méridia. Les cours urbaines constituent des petits barreaux d’espaces partagés. Situées entre les îlots, ils innervent le quartier et desservent les programmes de part et d’autre.

Enfin, le cours et la Place Méridia sont les lieux de centralité destinés aux piétons, à proximité immédiate de la future station de tramway de la ligne Sud-Nord. Animés par des commerces et des terrasses de cafés en pied d’immeubles,  le cours et la Place seront aménagés pour offrir un espace de grande convivialité, à l’instar des places et placettes méditerranéennes.

En outre, la gestion de l’eau est un des ‘fils conducteurs’ du projet d’espace public. Elle sculpte les sols, notamment ceux des parcs qui sont destinés à tamponner les eaux de ruissellement issues des espaces publics et ceux des îlots privés pour les pluies exceptionnelles.

1229-02 Z:1229-NICE-MERIDIA-MOE3-ETUDE3.4-GRAPHIQUE3-PRESENTATIONSD Z:1229-NICE-MERIDIA-MOE3-ETUDE3.4-GRAPHIQUE3-PRESENTATIONSD Z:1229-NICE-MERIDIA-MOE3-ETUDE3.4-GRAPHIQUE3-PRESENTATIONSD