http://www.agencedevillers.com/wp-content/uploads/TM-AMP-MP-VisionSynthetique-1300x1112.jpg

AIX MARSEILLE PROVENCE

Maitrise d’ouvrage Mission de préfiguration de la métropole Aix Marseille Provence

Equipe D&A(mandataire), Corinne Vezzoni & Associés, Jean Blaise, Jean Viard, Théorit, Jacques Boulesteix, Alain Bourdin, Embix, Transmobilités, Jérôme Dubois, CEPRI

Missions Étude de territoire métropolitain

Surface 3300 km²

Durée des études 10 mois en 2015

Une nature magnifique, une agriculture vivante, des cités aux histoires longues et fières, un des plus beaux ports du monde, une population riche de ses diversités culturelles, une  économie déjà métropolisée et souvent mondialisée, des secteurs d’innovation très dynamiques… Mais un étalement urbain et une urbanisation mal contrôlée qui détruisent la campagne, une congestion des routes due à l’absence de transports en commun efficaces, un port qui n’a pas encore retrouvé la capacité d’innovation et la prospérité de ses concurrents du nord de l’Europe, une exclusion socio-spatiale plus massive et plus violente qu’ailleurs en France, un manque d’investissements publics et surtout privés, un manque d’emplois qui explique le nombre insuffisant de jeunes actifs et un manque d’attractivité malgré les séductions naturelles de ce territoire.
La création de la Métropole est une chance pour ce territoire morcelé. Elle va permettre de mettre en place des stratégies de développement et d’aménagement transversales et cohérentes aux diverses échelles du territoire.
Nous avons, dans cette étude, fait plusieurs propositions pour le futur projet métropolitain. Une nouvelle représentation de l’espace rural et urbain à l’échelle métropolitaine, un nouveau transport collectif, le («Métropolitain »), une gouvernance de projets par plaines, vallées et massifs forestiers, une cellule d’innovation et de coopération renforçant les liens entre le développement portuaire et le développement économique de la métropole : (la Brain Port Community), une stratégie d’accueil des entreprises, une vitrine de la transition énergétique, le développement de la filière hydrogène, une culture du risque d’inondation, un regard positif sur les « diasporas » considérées comme une richesse culturelle et un avantage dans la compétition économique mondiale, des « Totems » à Grand Littoral et au Jaï, une série d’actions pour une amélioration de l’accessibilité interne, une plus grande innovation, un meilleur équilibre ville-nature, et la création de nouvelles images désirables, ainsi que des axes stratégiques de développement qui, en se régulant mutuellement, permettraient de lever un certain nombre de handicaps qui pèsent sur la métropole et sa capacité à apparaître comme une place mondiale.

T&M-AMP-MP-Details-1300x1450

 

T&M-AMP-MP-Details2-1300x534

 

T&M-AMP-MP-VisionSynthetique2-1300x1112

LE PORT : INNOVER OU DÉPÉRIR
le PORT : un atout fondamental dans le commerce mondial,notamment vers le Maghreb et l’Afrique (2,5 M d’habitants en 2050)

le BRAINPORT : développer l’innovation et la coopération par la mise en réseau avec la recherche, l’université, les entreprises innovantes de la Métropole

LES DIASPORAS
une ressource stratégique dans la construction de l’économie du XXIème siècle et le développement des échanges mondiaux, notamment vers les pays d’origine