http://www.agencedevillers.com/wp-content/uploads/Avignon.durance.rhone-.projet.paysage.carte-.landscape.devillers.paysagiste.jpg

AVIGNON SUD – LES ATELIERS DU TERRITOIRE

Maîtrise d’ouvrage DREAL Provence-Alpes-Côte d’Azur

Equipe Devillers et associes, architecture urbanisme et paysage

Missions AMO pour la définition de stratégies d’aménagement et de développement durable sur le thème : « la requalification par le paysage des territoires périurbains des quartiers sud d’Avignon »

Périmètre de réflexion Grand Avignon

Durée des études 2016-2017

L’atelier de territoire nous invite à intégrer le paysage pour penser et fabriquer la ville.  Avignon a saisi cette opportunité pour réfléchir au développement de sa rive méridionale, depuis les remparts jusqu’à la Durance et depuis le Rhône jusqu’à la route de Marseille. Le contexte profondément urbain du Grand Avignon conduit à intégrer les questions sociales, les mobilités, les enjeux liés à la valorisation des ressources économiques comme l’agriculture et le tourisme pour construire un socle commun aux projets.

Le premier acte de l’atelier fut de rappeler les fondations du paysage pour souligner combien la ville d’Avignon et son paysage sont intimement liés à la géographie et au climat. Le deuxième acte a révélé l’imbrication de la ville avec les plaines agricoles et la nature. La réflexion sur l’espace public permet de poser la question du rôle des grandes pièces naturelles et agricoles dans la ville.

 

L’atelier est parti des fondations du paysage et des orientations données par les élus pour tester cinq projets déclinés en cinq cahiers :

 

1- La ceinture verte : le parc agricole des quartiers sud

 

2- Une pièce intermédiaire urbaine : la porte de Marseille

 

3- Un parc naturel urbain à la Confluence, sur le domaine de Courtine

 

4- Un quai sur la Durance, un espace public grandeur nature

 

5- L’enchaînement des espaces publics et le bien commun des Avignonnais.

 

La symbiose entre Avignon et son environnement est réactivée par l’idée d’un vaste espace public en balcon sur la Durance et le Rhône. Le « quai sur la Durance » tire les fils depuis les cœurs de quartier et transforme l’ouvrage technique de la digue en un lieu aux usages multiples. Il s’inspire du premier acte fondateur de la gare TGV, dont le hall et des deux parvis unissent la ville et la rivière et qui préfigure le futur quartier de Courtine.

Cet espace public « grandeur nature » arrime les espaces isolés comme la Confluence déconnectée de la ville depuis l’arrivée de LGV. L’atelier s’est fixé à l’idée de réactiver le sol sous influences des nappes des cours d’eaux pour tirer la nature en ville et offrir un espace hybride d’une nature urbaine.

L’atelier a mis en place un groupe de travail portant sur l’avenir de la ceinture verte, plaçant l’agriculture et les usages des sols fertiles comme moyen de réhabiliter la lisière d’Avignon, de conforter l’activité économique et la filière alimentaire en circuits courts. Ouverte à des activités destinées aux habitants, la ceinture verte deviendrait un lieu de destination, connecté aux cœurs actifs de la ville.

 

Ces cinq projets embrassent les lisières de la ville.  Ils se développent avec l’existant et déploient un espace public ample, à l’échelle du grand paysage, dédié à la campagne et aux rives fluviales. Le quai sur la Durance, le projet de la ceinture verte et de la confluence restaurent au fond la lisière naturelle d’Avignon.

Avignon.dessin.paysage.projet.agence.devillers.croquis.noir.blanc.panorama Avignon.atelier.territoire.projet.paysage.devillers.rhone.durance avignon.hydrologie.projet.paysage.croquis.bloc.devillers