http://www.agencedevillers.com/wp-content/uploads/1316-011.jpg

L’ETOILE ANNEMASSE GENEVE

Maîtrise d’ouvrage: Annemasse les Voirons agglomération

Equipe: Devillers et associés, Architecture urbanisme et paysage

SCET, Programmation stratégique et montage opérationnel

DTZ (Genève), programmation tertiaire

Artélia, Vrd et génie civil

TRANSITEC, déplacements et mobilité

INEX, développement durable et énergie

ON, conception lumière

Missions: dialogue compétitif Lauréat 2013 / Plan guide / Cahier des prescriptions de la ZAC / Coordination et suivi architectural / Maîtrise d’œuvre des espaces publics

Surface: 

Périmètre opérationnel de la zac: 20 ha

Périmètre de réflexion: 40 ha

Montant prévisionnel des travaux: 15,5 M€

Durée des études: 2015 – En cours

Durée de réalisation: 2016 – 2024

L’agglomération annemassienne, poussée par la croissance et le dynamisme de la métropole genevoise, engage l’aménagement du quartier de l’Etoile Annemasse-Genève. L’arrivée en 2018 de la ligne ferroviaire CEVA, qui mettra le centre de Genève à vingt minutes, a suscité la création d’un pôle d’échange multimodal largement ouvert sur les espaces publics du quartier et relié au centre historique d’Annemasse.

Le futur et ambitieux éco-quartier mêlera logements diversifiés, bureaux et locaux d’activité regroupés en centre d’affaire, commerces et services, équipements publics, pôle de formation supérieure, hôtels, … Il doit participer à la constitution du nouveau cœur d’agglomération.

Le projet est pensé pour un quartier très urbain, privilégiant intensité et compacité, cultivant les mixités (fonctionnelle, mélangeant logements et activités, sociale avec 30% de logements sociaux, typo-morphologique, avec des bâtiments collectifs et intermédiaires, générationnelle), encourageant les transports en commun et modes doux, avec une gestion volontariste des stationnements et des espaces partagés de rencontre. Le quartier vise également l’excellence énergétique (objectif d’un quartier à énergie zéro) grâce aux innovations technologiques (Smartgrids) et aux ressources renouvelables et locales (géothermie et bois biomasse).

Le travail urbain s’articule autour d’un « jardin ferroviaire » le long des voies ferrées, nouvelle façade urbaine ouverte sur le grand paysage alpin et créant le lien avec l’autre rive. Cet espace public majeur est un élément fédérateur à l’échelle de l’agglomération et support d’usages et fonctions encourageant le lien social. Enfin un mail de rencontre, espace partagé et apaisé, relie la rotonde du pôle gare à la nouvelle centralité du quartier qui crée le lien avec la commune d’Ambilly.

Présentation1

 

 

 

DA-ANM-TRA-PERS-PARC DA-ANM-TRA-PERS-PASSERELLE DA-ANM-TRA-PERS-PLACE-COM DA-ANM-TRA-PERS-VENELLE

DA-ANM-TRA-PLN-PRO-reflexion-final