http://www.agencedevillers.com/wp-content/uploads/1215-011.jpg

RENNES VIASILVA 2040 – LES PARCS

Maîtrise d’ouvrage: SPLA Viasilva – Rennes Métropole – communes de Césson Sévigné et de Thorigné Fouillars

Equipe: Devillers et associés urbanisme et paysage

Artélia et Setur VRD

ON conception lumière

ETC mobilité

Missions: Etude urbaine stratégique et maîtrise d’œuvre complète des espaces publics

Surface: 600 ha dont 200 ha de parcs

Durée des études: 2009-2015

Lien vers le projet urbain

 

Le Site IntraRocade Nord Est couvre 600ha. Rennes Métropole prévoit sur ce site l’implantation, à long terme, de 40 000 habitants et 40 000 emplois. C’est donc une ville nouvelle qu’il convient d’envisager, comparable à Evry ou Villeneuve d’Ascq dans leur état actuel.

La densité humaine sera proche de 150 habitants+emplois/ ha (espaces verts inclus). C’est à peu près celle des quartiers centraux de Rennes. Le Nouveau Cesson doit donc être conçu comme le second pôle de la Métropole. Dans ce projet nous mettons l’accent sur des principes de conception capables de concurrencer la dissémination périphérique

 

  1. Respecter les données de la géographie physique et des milieux naturels du site ;
  2. Penser par de larges espaces verts, tous facilement accessibles à pied depuis tous les quartiers ;
  3. Créer une ville de la proximité et de la mixité, entre logements de toutes natures, services et emplois,
  4. Accepter et organiser la mobilité autour des réseaux de transport en commun (particulièrement le métro et des bus à haut niveau de service BHNS) et de modes doux, sans proscrire les véhicules individuels qui, au surplus, connaîtront certainement de fortes mutations dans les prochaines décennies
  5. Décliner le principe d’une cité des idées, à travers des équipements représentatifs et la multiplication des lieux de rencontre et de vie sociale ;
  6. Fabriquer progressivement la densité, qui ne peut se décréter, mais qui s’établit naturellement dès lors qu’elle apporte des voisinages commodes, des valorisations immobilières modérées mais régulières, et une vie sociale animée
  7. Respecter des normes environnementales élevées, sans nécessairement aller jusqu’à des expériences trop contraignantes pour les habitants.

Nous en déduisons des invariants dans le plan directeur et la programmation. Mais l’incertitude doit être considérée comme une donnée d’entrée du projet urbain, à cette échelle temporelle et spatiale. La méthode importe donc plus que le projet dessiné.

DA-PIE-PDI-TRA-PLAN-PRO-PARC-TOUT 1215-04 1215-05 1215-06 Z:1215-RENNES-VIASILVA-AC1226-RVS-PLAN DIR3-ETUDE3.4-GRAPHIQ